• vous êtes sur : Conférence
  • Modalités d'organisation

Modalités d’organisation de conférences

L'un des principaux objectifs de l'ARTAC est l'information du public essentiellement sur les maladies d'origine environnementale mais aussi sur les moyens de prévenir ces maladies.

A ce titre, toute personne ou structure désirant organiser une conférence, un débat ou dispenser une formation à des professionnels de santé et qui souhaite la participation du professeur Belpomme, ou d'un de ses collaborateurs, à cette manifestation (seul ou avec d’autres intervenants), peut contacter Fatou DIOP au 01 45 78 53 53 ou par e-mail à l’adresse assistant.artac@gmail.com .

Ainsi il leur sera demandé les informations suivantes :

- Date, heure et lieu prévus pour la manifestation ;
- Statut de l’organisme demandeur (ex. : association, entreprise, collectivité, collège, université, etc.) ;
- Nature du public (ex. : médecins, étudiants, agriculteurs, grand public)
- Programme de la manifestation.

Conférences du Professeur Dominique Belpomme

Les conditions requises pour la participation du professeur Belpomme sont :

 

- Versement d’honoraires en faveur de l’ARTAC, essentiel au financement des recherches scientifiques effectuées ;

- Prise en charge des frais d’hébergement/restauration si le professeur est amené à passer la nuit ;

- Prise en charge du transport si la manifestation a lieu hors de France.

 

Pour confirmer l’organisation de la manifestation au su des conditions ci-dessus énumérées, il est demandé le règlement d’un acompte de 30% non remboursable de la somme globale. Le solde sera réglé à réception de la facture, après la prestation.

 

Par ailleurs, il est proposé aux organisateurs la mise à leur disposition d’articles pour la communication : photo, biographie/bibliographie du  professeur, film de présentation de l’ARTAC, bulletins d'information, plaquettes, etc.

Conférences du Docteur Romain Gire

Ces conférences permettent d’expliquer l’épigénétique qui est vraiment un nouvel outil pour comprendre comme l’environnement agit sur le fonctionnement du vivant.

 

1 / EFFETS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE   SUR LE FONCTIONNEMENT DU VIVANT, (Arguments pour un principe de précaution)

L’homme  vit dans une interdépendance avec le monde végétal et animal qui l’entoure et avec lequel il a évolué .Changer la température c’est  perturber l’équilibre du vivant et donc notre santé.

Pourquoi une fleur ne fleurit au printemps que si elle a eu froid l’hiver ? La mésange aura-elle encore à manger après le changement climatique ? Le Calamar pourra t’il encore effacer son ombre grâce au plancton ?.... pour avoir une réponse à ces questions il faut essayer de comprendre comment l’environnement agit sur le vivant et donc sur le fonctionnement de nos gènes :

 Les récentes découvertes sur l’épigénétique sont vraiment un nouvel outil conceptuel qui permet un véritable progrès dans la compréhension du fonctionnement du vivant

 

2 / NOS GENES FACE A L’ENVIRONNEMENT

 « Le Dr. Romain Gire, pédiatre, nous montrera comment l’environnement agit sur le fonctionnement de notre génome. Au delà de l’empreinte laissée par nos parents et grands-parents, notre nourriture, le climat, les microbes, etc. modifient le fonctionnement de nos gènes, sans en altérer le code génétique. A la lumière de découvertes récentes sur des organismes relativement simples, nous verrons comment, par exemple, le calamar s’aide de bactéries pour effacer son ombre ou comment l’on nourrit une larve d’abeille pour en faire une reine. L’épigénétique nous fera apercevoir l’équilibre du vivant et son évolution. »

 

 3 /EPIGENETIQUE ET PERTURBATEURS ENDOCRINIENS

Pendant longtemps notre matériel génétique (ADN) était compris comme un simple code permettant la synthèse des protéines qui nous constituent, avec des risques d’anomalies génétiques consistant en une altération de ce code génétique (mutations). Mais les progrès faits dans la compréhension du fonctionnement de cet ADN (épigénétique) apportent des informations sur la manière dont l’environnement intervient dans le  développement des maladies chroniques. On pourrait dire que le code génétique constitue les touches du piano et que l’on commence à comprendre comment s’élabore la partition qui est jouée sous l’effet de l’environnement. Souvent ce n’est pas une question de dose mais plutôt de moment au cours du développement en particulier pendant la grossesse et le début de la vie. Les perturbateurs endocriniens en sont un bel exemple.

 

4 /EFFETS DE L ‘ENVIRONNEMENT SUR LE FONCTIONNEMENT CEREBRAL ;

A partit d’expériences scientifiques parlantes comme :
Etre ou ne pas être léché au bon moment, effet du stress du grand père sur sa descendance, l’attraction suicidaire pour aider le parasite à survivre ….
Et sans oublier notre ignorance, on peut à partir d’expériences scientifiques ponctuelles mais parlantes essayer de faire sentir la complexité du vivant et montrer comment  la nutrition, le stress, les toxiques, les bactéries, la température agissent sur le développement des systèmes nerveux centraux.

Comprendre un peu le fonctionnement des gènes sous l’effet de l’environnement c’est montrer comment le cerveau est façonné de façon unique par son vécu dès la vie intra utérine …

 

5/  ENVIRONNEMENT  ET MICRO-BIODIVERSITÉ  

Les progrès récents dans la connaissance du fonctionnement génétique (l’épigénétique) ont permis  de mieux comprendre comment les micro-organismes qui colonisent les être vivants agissent sur l’immunité, le métabolisme et même le fonctionnement cérébral …

Ce monde microscopique est souvent le premier perturbé par les changements de l’environnement (climatique, substances toxiques …) avec des conséquences très souvent  imprévisibles et peu ou pas réversibles.

Le vivant évolue depuis 3,7 milliards d’années il ne faut pas oublier que nos connaissances sont très partielles ; savoir respecter cet équilibre du vivant et son rythme de changement est sans doute une sage précaution .

 

Dr Romain Gire

Pédiatre

Ancien chef de clinique à la faculté de Créteil

Ancien chef de service de Pédiatrie – Hôpital de Villeneuve Saint Georges

romaingire@aol.com

Haut du site
Close blockOpen block

Nos contacts

Coordonnées de l'ARTAC :

ARTAC
57/59 rue de la Convention
75015 PARIS
FRANCE

Le présent module de cette formation portera l’approche clinique de quelques pathologies et le rôle de l’environnement dans leur déclenchement.

 

Jours et Lieu de formation
L’enseignement de ce module sera dispensé sur 2 jours, à savoir les 19 et 20 mai 2017, et aura lieu à Paris, au Centre Universitaire des Saints-Pères, 45 rue des Saints-Pères, 75006 Paris, salle WATSON (2ème étage).


Horaires : de 9h00 à 17h30

Participants
Le cours s’adresse aux docteurs en médecine, docteurs en pharmacie et docteurs vétérinaires, aux détenteurs d’une maîtrise ou d’un doctorat en sciences (ou équivalents) et aux étudiants de troisième cycle de sciences.
Programme

  • Formation en médecine environnementale : 9ème session les 19 et 20 Mai 2017